On ne possède pas Bob Marley, on l’utilise…

Comme la maison était grande ! Il y avait les chambres, les lits, les meubles, les objets… toutes ces choses et nous au milieu. Inventaire à la Prévert. Grenier d’Ali Baba. Les certitudes sont dangereuses, mais ce jour je fus bel et bien sûr d’une chose : dans la vie on accumule. On accumule les choses, les rôles et les titres. On accumule les oublis. On accumule même les accumulations.

Quelle ne fût pas ma surprise en retrouvant mon premier cd de Bob Marley en format vinyle enterré dans le buffet de ma grand-mère ! Mais alors si on lègue que possède-t-on vraiment ?

J’écris cet article. Qu’ai-je sous les yeux ? Un ordinateur, un bureau, une lampe, des rideaux, des livres et bien d’autres objets encore. Ce matériel qui fait mon quotidien, je ne le possède pas : je l’utilise. Demain si je pars, si je déménage, que prendrais-je avec moi ?
On pense au minimum, et le minimum c’est souvent trop.

Posséder et consommer sont donc des verbes d’un autre âge. Ce postulat commence à fleurir ça et là, chez les écologistes notamment.1 Mais au-delà d’une simple posture politique, il s’agit d’un changement culturel qui pourrait rendre votre vie meilleure et réduire vos coûts. Attention le changement c’est du travail !

Un exemple concret : dans une semaine vous avez un entretien d’embauche, de quoi aurez-vous besoin ? Voyager dans une autre ville : allez-y en covoiturage ! Vous habiller convenablement : Emmaüs regorge de costards et de tailleur jamais porté.2 Travaillez une dernière fois votre présentation : louez un espace de travail partagé. Peut-être dormir sur place : avez-vous pensé à être hébergé, connaissez-vous le Couchsurfing ?

Vous aurez besoin de déménager, pourquoi acheter des meubles quand on peut en trouver gratuitement ?3

Qu’allez-vous gagner ? De l’argent oui, mais aussi des contacts et peut-être des futurs amis. Vous n’avez pas envie de tromper ces amis : un lapin posé correspond à un commentaire négatif. Les réseaux numériques aboutissent à des échanges bien réels : gare aux revers de la réputation trois point zéro. Exister sur ces réseaux demande la construction d’une identité numérique, du boulot en perspective…

Bon courage ! A très vite !

Aurélien@LaVieCheap

1 : mais pas que.
2 : Véridique ! Un/une candidat(e) à la présidentielle a fait campagne en Emmaüs, cette (une) (bonne) idée est bonne.
3 : recupe.net, freecycling, Emmaüs encore…

Publicités

4 réflexions au sujet de « On ne possède pas Bob Marley, on l’utilise… »

  1. Ping : Tout sur ma mère… et les nouvelles technologies | La Vie Cheap

  2. Ping : N’achète pas ton lit aux suédois, demande-le à tes voisins ! | La Vie Cheap

  3. Ping : Tout sur ma mère… et les nouvelles technologies | Zoomacom

  4. Ping : Besoin de lumière ? Y-a-qu’à demander ! | La Vie Cheap

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s