Freecycle : un détournement naturel opéré par les utilisateurs

Quand les utilisateurs s’approprient une liste de méls de dons pour en faire d’autres utilisations.freecycle

Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous mes interrogations de modérateur Freecycle.
Pour rappel, Freecycle c’est un mouvement international lancé en 2003 aux Etats-Unis qui favorise les dons entre particuliers. On compte…
4800 groupes locaux dans le monde et 120 en France.

Une charte qui n’a pas force de loi

Les membres s’inscrivent sur une liste de mél, où ils peuvent demander ou rechercher des objets. Le tout est gratuit : les objets sont donnés. Les messages passent avant diffusion sous le contrôle d’un modérateur. Il vérifie si les messages sont bien conformes à la charte.

Or à Orléans (France) ce modérateur c’est moi. Mon groupe compte 350 membres avec en moyenne un message par semaine. Plusieurs fois je me suis heurté aux limites de la charte Freecyle. Ce document conventionnel d’une page pose les bases de bonnes relations entre les membres sans pour autant poser des limites claires dans le partage d’informations. Soyez gentil, écrivez bien, pas de politiques, de religion ou d’annonces matrimoniales, et les messages ayant pour objet la reproduction des animaux sont interdits, jusqu’ici rien de bien surprenant, mais…

Des outils gratuits et ouverts

…si la dernière règle est claire, le reste est à l’appréciation du modérateur. Un détournement naturel de l’outil est vite opéré par les utilisateurs. Je l’évoquais déjà, le 2 juin dernier, avec Said-Al et Julien Watt du site d’invitation gratuite entre particuliers Jet1vite. Extrait de l’interview :

Des (salons de) l’érotisme, (proposer) du covoiturage, oui. Mais pas de religion, pas de politique, pas de sorties entre mecs ou entre filles, ne craignez vous pas une dérive naturelle, un hacking inconscient opéré par les membres ?

« On ne peut rien y faire, chacun est responsable de son invitation. Si c’est illégal toutes les infos sont vérifiables, les invits sont modérées et validées par un de nos membres. Les sorties religieuses ne passeront pas. Le salon érotique ou la sortie entre homme avec bière autour du match de foot relèvera plus d’une décision arbitraire du modérateur. On peut nous faire un procès d’intention pour ça ».

Sur les outils gratuits et ouverts comme Jet1vite ou Freecycle, le hacking est naturel… difficile d’établir la frontière entre ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.

La politique s’invite

notre-dame-des-landes

Crédit photo : cyberacteurs.org

Mes interrogations ont commencé le 11 novembre 2012 quand je dois modérer ce message :

« bonjour! samedi 17 novembre a lieu à Notre Dame des Landes une grande manif de
soutien aux paysans/occupants/résistants mobilisés contre le projet
d’aéroport…bref, je recherche une place dans une voiture pour faire le trajet!
merci& bon dimanche! »

Notre-Dame-des-Landes et manifestation deux mots à connotation politique, or le point 2 de la charte Freecyle dit « Pas de politique ». En plus, je sais que l’auteur du message est militant dans un parti politique… Tout modérateur débutant que j’étais, j’ai caviardé le message !
Plus tard j’aurais une conversation dans la vie réel avec la personne : « Mais c’est du covoiturage, en plus c’est une question écologique qui doit intéresser les membres de Freecyle ? » Cet argument est-il recevable ? Donnez vos réponses en commentaires !

Une réunion politique publique : je peux ou je ne peux pas ?

A titre personnel, je pense que oui, que si la politique se définit comme la vie de la cité, alors oui, on peut diffuser des informations sans spamer. Exemple le 25 avril dernier j’ai relayé une réunion politique du mouvement Nouvel’Orléans. Ce mouvement se veut apartisan, collaboratif, et open-source : toutes les réunions sont publiques et tout le monde peut collaborer au forum, qui que ce soit : journalistes ou membres de d’autres partis.
Un mode de fonctionnement qui me semble conforme aux valeurs des utilisateurs de Freecycle. Dans le message j’ai précisé  :

« Nouvel’Orléans vous l’aurez compris a un caractère éminemment politique, en tant que modérateur Freecycle, je relaye l’information pour le forum et la connexion des bonnes initiatives locales. (…) je récuse toute toute tentative de politiser la communauté Freecycle en relayant cette information. Que ce soit bien clair : pas de propagande ici, juste une info. »

Par la suite, je n’ai plus relayé les infos et activités de ce groupe politique, j’ai fait connaître l’initiative aux gens POINT. Ai-je franchi la ligne jaune ? Vous n’êtes pas d’accord ? Vous auriez fait autrement ? Donnez votre avis en commentaires !

Des concerts pas chers

large_22800371

crédit photo : photopin.com

Freecycle par définition c’est le recyclage d’objets par le don, pourtant les utilisateurs utilisent la liste pour leurs sorties culturelles, exemple d’un message le 15 avril 2013 :

« Est-ce que quelqu’un aurai la possibilité d’avoir des places a pas cher pour ce spectacle? Ma fille rêve d’y aller Merci »

Des places pas cher, pas de dons, vous validez ou pas ?

Les associations peuvent-elles participer ?

La charte ne dit rien sur les personnes morales, les associations peuvent-elles faire partie du réseau ? L’animer ? Voire faire des échanges de services entre elles ?
Peut-on faire une demande en tant qu’association ? Ou est-ce un membre particulier qui doit faire une demande au nom d’une association ? Un exemple le 16 juin 2012 :

« Pour une association reconnue d ‘utilité publique je recherche à barnum pour le
16 juin taille environ 5 x 8 . Il sera à poser place de la république à Orléans »

Autre exemple le 16 avril 2013 :

« Bonjour, je cherche un vélo (femme) pour mes déplacements quotidiens, le mien ayant été volé chez moi. Merci d’avance. »

La réponse ne s’est pas fait attendre :

« pour info il y a cette asso http://www.1terreactions.org/ où chacun peux trouver un vélo pas cher…et puis de l’aide pour le réparer, etc… »

Ici on voit le hacking naturel à l’oeuvre : la solution n’est pas sur ce réseau ? Pas grave elle est ailleurs et il est facile de la trouver via le numérique.

Freecyle pour faire sa pub numérique

crédit : photopin.com

crédit : photopin.com

A cette moitié d’article, j’ai une confession à vous faire… j’ai utilisé le groupe Freecycle Orléans pour promouvoir des articles de la Vie Cheap. J’ai partagé avec le groupe uniquement les articles qui concernent le don, comme celui-là, celui-ci ou même celui-là.

Ces articles parlent de dons, de sites de dons et de Freecycle, ils intéressent directement les membres, non ?
Au-delà de la promotion d’un site – Freecycle et la Vie Cheap en l’occurrence – je mets en lumière le partage des objets, le don, le troc qui peut s’opérer sur de nombreux sites.
Je ne serai pas choqué d’apprendre qu’un de mes freecycleurs fait du partage sur recupe.net ou lecomptoirdudon.com.

Ai-je le droit de partager mes articles ?  Où est la limite entre le spam et l’article pertinent ? Ayant la double casquette de bloggeur la Vie Cheap et modérateur Freecycle, quels sont mes droits ? Quelles sont mes limites ? Répondez en commentaires !

Promouvoir le collaboratif

Place de la République, Orléans, 13 avril 2013. Crédit : Aurélien Marty

Place de la République, Orléans, 13 avril 2013. Crédit : Aurélien Marty

Cette publicité numérique a atteint son sommet lors de la Zone de Gratuité à Orléans les 13 et 14 avril dernier. Une zone de gratuité est un lieu où temporairement chacun prend et donne ce qu’il veut. Cette zone fut organisée en mode collaboratif, sans statut associatif, sans réunion préparatoire, tout en collaboration avec la médiation numérique : Framapad, page Facebook et La Vie Cheap !

Une initiative spontanée qui demandait deux jours de présence et zéro argent. Un sujet idéal pour faire un article et… le relayer aux membres de Freecycle. La boucle est bouclée.

Freecyle pour la ConsoCollab ?

Alors peut-on utiliser Freecycle pour proposer son canapé ? Partager sa voiture ? Son espace de travail ? Sonder les envies de création pour une Ruche qui dit Oui ou un espace de Coworking ? Relayer des événements culturels gratuits ? Des conférences ?

De mon point de vue la réponse est oui, les 350 membres partagent les mêmes valeurs en bienveillance, une force créatrice et spontanée mais jusqu’où peut aller le détournement ? Comment se prémunir d’éventuelles dérives ?

Aurélien Marty

6 réflexions au sujet de « Freecycle : un détournement naturel opéré par les utilisateurs »

  1. Vincent Florin - coordinateur Freecycle France

    Cher Aurélien, je profite de ton intéressant billet pour te répondre ici, comme coordinateur des 120 (et non 75…!) groupes Freecycle en France. Une grande partie des réponses à tes questions se trouve ici : Freecycle, c’est pour donner une deuxième (troisième, nième…) vie à des *objets*, on ne parle donc pas de services. Donc pas de places de concerts, pas de places de covoiturage (que ce soit pour un événement politique ou n’importe quoi d’autre), pas d’entrée gratuite au salon de l’érotisme, etc.

    Sur la question des associations et des personnes morales en général, Freecycle leur est tout autant ouvert, tant que l’on reste dans l’objet de Freecycle.

    Enfin, quid des annonces d’événements ou de sites « confrères » ? Tant qu’ils sont sur l’aire géographique du groupe, qu’ils partagent au moins en partie le but de Freecycle, et que ces annonces restent en quantité limitée par rapport au nombre total de messages, il n’y a pas de souci.

    Bien cordialement,

    Vincent Florin – france@freecycle.org

    Répondre
    1. @LaVieCheap Auteur de l’article

      Merci Vincent, pour le correctif sur le nombre de groupe mes sources étaient mauvaises. Néanmoins, tu conviendras que la Charte montre vite ses limites, parfois il est difficile de savoir quoi faire… aussi face à l’augmentation des communautés de dons, de troc et de partage que faire ? Promouvoir Freecyle pour faire gagner des membres à la communauté ? Ou promouvoir le concept de seconde vie des objets sur toutes les formes que ce soit ?
      Par avance merci. Aurélien

      Répondre
  2. CONNETABLE

    Une charte qui n’a pas force de loi…. et pour cause si j’ose dire…
    La difficulté à mon avis est qu’il n’a pas été précisé, nulle part, que charte ou loi, l’important est avant tout l’étique. Et l’éthique, si je ne m’abuse, c’est de prendre en considération tout ce qu’impliquent mes décisions, mes prises de position, etc… dans la vie et pour le bien-être des autres. Une charte ou une loi parle de morale (qui peut être éthique ou pas… le nazisme avait une morale par exemple, mais pas d’éthique…).
    Et c’est d’autant plus difficile à modérer sur internet que les messages peuvent sembler éthiques… sans en voir toutes les implications.

    J’ai cependant une question qui me taraude depuis un moment rapport à Freecycle… J’ai regardé un peu plus loin et cherché les sponsors de ce site… Kramer Levin (full service law firm…) est le seul sponsor… ??? Une firme… n’ayant pas pour objet le don et le partage… derrière tout cela ?? Je suis peut être un brin trop suspicieux, mais je me demande où est le piège.

    Militant de la décroissance et de la gratuité j’essaie d’être le plus possible en accord avec l’éthique et ce n’est pas facile, mais je crois en l’échange des idées, aux débats et à la tolérance universelle (certains me taxent d’utopiste assez souvent d’ailleurs…). Ces mots et interrogations ne sont donc destinés qu’à comprendre afin de mieux partager et pérenniser un mouvement qui enfin semble prendre de l’ampleur.

    Merci en tout cas de poser ces questions.
    Gilles CONNETABLE

    Répondre
    1. @LaVieCheap Auteur de l’article

      Monsieur Connetable, je ne peux pas vous confirmer à 100 % l’info à l’heure actuelle. Mais si c’est vrai, pourquoi pas ? La collaboration ONG-Multinationales ou entreprises-associations se développe et est entrée dans un nouvel âge. A ce propos je vous renvoie à la lecture de la Co-Révolution d’Anne-Sophie Nouvel, chapitre 2.
      Concernant la pure suspicion autour du dons et du partage, elle mérite une enquête approfondie : le mouvement Zeitgeist et la secte de Raël s’intéressent, par exemple, aux zones de gratuités. Une mauvaise chose ? Je ne suis pas encore sûr, quelles sont les implications ?

      Répondre
  3. bibi

    Beaucoup de choses à dire😉
    1/ Es-tu le propriétaire de ton groupe ? Si oui, tu fais ce que tu veux. Si non, demande à l’être, après tout c’est toi qui te tape le boulot.
    1/ Freecycle est supporté par des sponsors, affichent de la pubs, etc. ils ne s’embarrassent pas de toutes ces questions éthiques.
    3/ Tant que cela concerne des objets matériels, tu laisses passer. et tu peux même élargir si les demandes proviennent d’assos, à condition que celle ci soit bien identifiées.
    4/ Si tu veux élargir ta liste aux conseils, annonces, etc. Crées en une seconde, met tout le monde dedans, et demande aux gens de lister ce qu’ils ont à proposer sur celle là. Appelle là LaVieCheap, évite le mot Freecycle, car il est copyrighté en Europe (pas au usa, et plus ou moins ici, plutot moins que plus, mais ce n’est pas la peine de prendre de risques, cf. point No1).
    Freecycle de façon tout à fait hypocrite recommande la création d’un « Café » où tout ce qui n’est pas permis sur la liste principale est autorisé (puisque non modérée). Mais je ne vois pas l’intêret de l’appeller Freecycle-quelque chose : pour moi ce n’est plus Freecycle (aka dons/recherches d’objets).
    5/ Si quelqu’un cherche un vélo, et que tu reçois des réponses style « va voir tel assos s’occupe de ça » « il y a un atelier associatif à telle adresse » etc. Tu dois répondre qu’ll est inutile que cette réponse soit envoyé aux X membres de ton groupe, qui s’en foutent (eg. spam), mais directement à l’envoyeur, qui lui ne s’en fout pas. C’est ce que certains auront peut être déjà fait, t’en sais rien. Le mieux est de créer un site, un blog, un forum, comme tu veux, où tu mets ce genre d’info. LaVieCheap-lesite.com et voila😉 Mets le l’URL en bas de page des messages, et voila.
    6/ Créer des structures visibles par les moteurs de recherche ne pourra qu’augmenter le nombre de membres de ta liste. Ton problème c’est que freecycle-orleans et les groupes de la Nouvelles Orleans te font concurrence dans les moteur de recherche « La Vie Cheap » non, alors utilise ce nom, et augmente et améliore la visibilité de ton groupe.
    Bonne chance😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s