Cours de crowdfunding à Saint-Etienne

Comment réussir sa campagne de crowdfunding ? C’était l’objet du Ulule Tour qui faisait étape le 21 octobre 2013 au Mixeur, Tiers-Lieux des Tiers-lieux stéphanois.

Conf Ulule Tour 21.10 (12)

Financement par la foule, crowdfunding, sociofinancement… KickStarter, KissKissBankBank…
Prêt ? dons ? investissements ? C’est le gros sujet du moment, mais pas toujours facile de s’y retrouver. Et malgré la profusion d’articles dans les médias spécialisés,
rien ne vaut un cours !
Lundi 21 octobre, le Ulule Tour faisait étape au Mixeur à Saint-Etienne. Le but : rencontrer les gens et donner
les bons conseils pour mener une bonne campagne de crowdfunding.

Le crowdfunding c’est quoi ?

C’est vieux comme le monde. La Statue de la Liberté est un exemple de crowdfunding. En 1880, une loterie avait été lancé pour réunir les fonds nécessaires à la construction du monument offert aux new-yorkais.
Le financement participatif est d’ailleurs dans l’ADN de l’économie américaine. Des communautés entières financent des autoroutes
ou des écoles à la place de l’Etat.

Conf Ululue Tour 21.10 (8)

Il existe trois types de plateformes :

Soutiens financiers contre contreparties.
Exemple: Sur KissKissBankBank : un groupe de musique veut financer son premier album, pour 15 € de dons, le donateur aura droit à l’album. Pour 30 €, une place pour le concert…
– Le prêt 
entre particuliers.
Exemple : Sur Babyloan : soutenir la construction d’une menuiserie solidaire au Vénézuela.
– L’investissement.
Exemple : Sur Weeseed, soutenir une start-up de vente en ligne d’e-cigarettes électroniques.
Et il y a aussi Kickstarter, Arizuka, Smartangels… les plateformes sont nombreuses, comment choisir la bonne ?

« Il faut définir la plateforme qui convient le mieux à votre projet, » explique Marie-Laure Colas, directrice des régions et des territoires chez Ulule. « Ulule c’est soutien contre contre-parties en nature » et justement…

Ulule comment ça marche ?

1. Présenter le projet en quelques lignes à Ulule, il doit être concret et avoir une portée collective.
2. La durée de la collecte est de maximum 90 jours.
3. Les contreparties proposées sont en nature, jamais financière
s.
4. L’équipe d’Ulule accompagnent le(s) porteur(s) de projet(s).
5. Le(s) porteur(s) restent propriétaires et responsables de leur(s) projet(s).

« C’est du tout ou rien, ça marche ou ça ne marche pas ! » s’exclame Marie-Laure Colas. « En moyenne un projet bénéficie de 80 soutiens. »

Comment réussir sa campagne ?

1. Raconter une histoire : il était une fois, vous êtes concernés !  Bref, faire du storytelling.
2. Construire une page projet complète : textes, photos, vidéos et réseaux sociaux.
3. Proposer des contreparties attrayantes.
4. Animer la campagne : faire du blog et animer les réseaux sociaux.

« Les collectes les plus courtes sont les plus réussies. Dans la dynamique de la campagne, il faut toucher trois cercles de financeurs : vos proches, vos amis ; les amis de vos amis et enfin les inconnus. Sur Ulule nous sommes à 63 % de taux de réussite des collectes, si vous avez atteint 30 % du financement vous avez 88 % de chance d’atteindre votre objectif. »

Conf Ululue Tour 21.10 (10)

Les questions du public et de la presse

Une quarantaine de personnes étaient présentes ce soir là au Mixeur : entrepreneurs, médiateurs numériques, directeurs de services de collectivités territoiriales, journalistes… chacun a pu poser ses questions à Marie-Laure Colas. Une plus-value à la conférence grâce à l’intelligence collective.

« Ulule n’est pas concerné, ce qui pose problème ce sont les plateformes sans intermediation bancaire. » (NDLR : les plateformes de prêts entre particuliers sont limités à 250 € par personnes et les projets à 300 000 €.)

  • Quel est votre intermédiaire bancaire ? Combien de commissions prenez-vous sur chaque projet ?

« Notre intermédiaire est Mangopay  , la version business-to-business de Leetchi, les gagnotes électroniques pour particuliers. Nous prenons 5 % et Mangopay 3 %, la commission totale est donc de 8 %. »

ululetour

  • BNP Paribas sponsorise votre le Ulule Tour, la banque est entrain de réfléchir à s’investir dans le financement participatif ?

« BNP Paribas a un intérêt dans l’aspect communication du Ulule Tour. Après, oui, ils réfléchissent, mais je n’en sais pas plus. »

  • Est-ce que vous travaillez avec les collectivités territoriales pour mettre en place des campagnes ?

« On les appelle souvent, mais le temps des collectivités est très lent… »

  • Comment déclare-t-on les dons récoltés aux impôts ?

« Comme des dons, des bénéfices non-commerciaux. »

  • Dans le soutien et le choix d’un projet, le facteur humain rentre en compte, qu’est-ce qui va faire que Ulule soutient un projet plus qu’un autre ?

« Nous avons une équipe aux passions et aux envies complémentaires, des managers spécialisés en musique, d’autres en cinéma ou en jeux de plateaux. Nous faisons des projets en six langues (français, anglais, espagnol, allemand, portugais et italien). Nous trouvons le bon manager pour que le porteur de projet partage au mieux sa belle histoire. »

  • Les Pussy Riots auraient-t-elles pu financer leur album punk anti-Poutine sur Ulule ? Acceptez-vous les projets plus engagés, contestataires ?

« Nous n’avons pas de bureau à Moscou donc non pour les Pussy Riots. Mais nous finançons des projets engagés, surtout des documentaires, nous avons eu des projets autour de la loi du mariage pour tous. Ce sont les internautes qui choisissent ! »

Aurélien Marty

3 réflexions au sujet de « Cours de crowdfunding à Saint-Etienne »

  1. Ping : Le Mixeur – Cours de crowdfunding à Saint-Etienne

  2. Ping : Cours de crowdfunding à Saint-Etienne | ...

  3. Ping : Hackes ton Smartphone, Fabriques une Caméra-Oeuf, Finances ton Projet ! | Amazing !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s