La zone de gratuité à Orléans va-t-elle jouer les prolongations ?

Retour sur la journée du 13 avril : Zone de Gratuité à Orléans.
Une zone où chacun apporta ce dont il n’avait plus besoin chez lui et pu se servir gratuitement. Images, perspectives et point de vue sur les suites à donner !

Retour LVC Zone de Gratuité 13 04 13 (29)

En toute honnêteté, la zone de gratuité du 13 avril à Orléans fut un réel succès !

Une preuve ? Au vu du succès du samedi, les organisateurs ont joué les prolongations jusqu’au dimanche 14 avril.

Une autre preuve ? Les commerçanrts de la Place de la République ont participé
(cherchez bien dans l’image) :

Retour LVC commerçants Zone de Gratuité 13 04 13 (29)

Encore une autre preuve ? Même les policiers et les CGTistes qui défilaient ce jour-là ont aimé. Aussi tous les gens aux yeux écarquillés qui nous disaient : « C’est vraiment gratuit ? Vous savez, je pourrai vider mon grenier et vous l’apporter ! »

Allez une dernière preuve et pas des moindres : les connexions. Pas sur Internet, les connexions entre les gens et l’associations présents ce jour là ! Les liens crées :
la po-lli-ni-sa-tion !

Le Jardin d’échange universel  45 s’est présenté… ainsi que le mouvement des Incroyables Comestibles… sans oublier les étudiantes en économie qui veulent mener une enquête publique sur la relation des gens à l’argent… le réseau Freecycle Orléans a gagné 5 membres en une semaine et l’on pouvait compter sur la présence de membres des communautés des Zones de Gratuité et Zeitgeist.

Pour ma part j’ai refait ma Dvdthèque et ma bibliothèque et même trouvé notre ami Boba Fett.

Retour LVC boba fett Zone de Gratuité 13 04 13 (29)

Et maintenant, que va-t-il se passer ? A quand la prochaine zone de gratuité place de la République ? L’idée qui a cheminé ce jour-là au sein des participants était celle du régularité dans le temps : une zone tous les mois ? Toutes les deux semaines ?

Problème : le stockage des objets apportés. Dialogue de fin de journée : « tu peux garder les affaires en trop chez toi ? Je n’habite pas dans le centre d’Orléans. » Un local aurait été trouvé à la fac, c’est-à-dire à une quinzaine de kilomètres de la Place de la République… La zone de gratuité aurait besoin d’un local de stockage dans le centre d’Orléans. Des volontaires ?

Et pourquoi pas ? Pour la prochaine brancher la zone de gratuité à une DiscoSoupe ? A une expo en plein air ? A un forum sur l’économie ? Des idées ? Alors à quand la prochaine ?

Pour rejoindre l’initiative : Facebook

5 réflexions au sujet de « La zone de gratuité à Orléans va-t-elle jouer les prolongations ? »

  1. Un ancien de Ras l'front

    Bonjour,
    j’encourage vivement les personnes intéressées à faire des recherches sur les zeitgeists et les mouvement d’extrême droite américains et européens.
    Le contenu des films de ce mouvement n’est pas dangereux « en-soi », mais les personnes citées dedans ne sont franchement pas les plus recommandables.
    De plus, le système qui consiste à infiltrer un mouvement « sympa » pour ensuite le phagocyter « internetement » est un comportement sectaire (par exemple infiltrer le mouvement des indignés, des anti-pubs ou les colibris… pour ensuite avoir des liens internet qui pointent vers —> zgt).
    Je ne m’étendrai pas d’avantage sur ces personnes, je laisse libre chacun-e de se faire un avis, 5 minutes de discussion avec l’une d’elle est largement suffisant.
    JP

    Répondre
    1. @LaVieCheap Auteur de l’article

      Bonjour JP,
      Honnêtetement, je connais peu le mouvement Zeitgeist, mais ils étaient là. Ils ont participé POINT.
      Après comme vous le dites : « libre chacun-e de se faire un avis ».

      Concernant le phagocytage et l’infiltration, des Zeitgeist sur la Zone de Gratuité par exemple. J’ai reçu un courriel, où un certain Webmaster me dit que les Indignés « phagocytent » les Zones de Gratuité. Ensuite je cite un Indigné récemment rencontré : « le problème des Indignés c’est qu’on geulait sans jamais proposer. »

      Les suspicions de phagocytage, d’infiltration, de détournement viennent donc de tous les côtés de la table. Et effictivement des communautés, des réseaux, des groupes peuvent mourrir du côté sectaire et de l’absence de confiance engendrée.

      Cette Zone de Gratuité fut organisée en mode collaboratif , horizontal et ouvert. Toutes les parties prenantes à l’organisation avait accès aux mêmes informatons. Nous étions réunis pour la Zone de Gratuité ou, pour le dire autrement, les valeurs de la Zone de Gratuité nous réunissaient… et j’espère qu’il en sera ainsi à l’avenir ! Si on reste sur un mode de travail, collaboratif, horizontal et ouvert. Je me répète, mais ce dernier point est essentiel : ouvrons-nous, ouvrons les choses.

      Après chacun a le droit d’exprimer ces convictions sur la place publique.
      Aurélien

      Répondre
  2. Ping : Zone de gratuité d’Orléans : deuxième édition samedi 25 mai 2013 | La Vie Cheap

  3. Ping : Freecycle : un détournement naturel opéré par les utilisateurs | La Vie Cheap

  4. Ping : Gratiférias de toutes les régions : unissez-vous ! | La Vie Cheap

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s