Swopera, nouveau concept de consommation collaborative

Aujourd’hui on fait un tour dans la cuisine de la consommation collaborative avec Simon Tripnaux, créateur du nouveau site Swopera. Le concept est de « permettre à chacun de rechercher des produits rares ou exotiques via les voyages des autres utilisateurs ».

En clair : j’aimerais boire du pisco, un alcool péruvien à base de raisins, mais il est introuvable en France. J’ai donc rédigé une demande sur le site,  éventuellement un voyageur en partance pour le Pérou me contactera pour me ramener la précieuse bouteille.

Mais après trois semaines pas de réponse, le site n’est pas encore très populaire, malgré cela, y-a-t-il des retours sur expérience ?
Simon Tripneaux : Pour populariser le site il suffit juste d’en parler le plus possible : 90% des gens sont très enthousiastes sur le projet dès qu’on leur a présenté. Je compte donc pas mal sur les blogs et les médias pour développer notre public avec un petit peu de pédagogie. Il y a de chouettes enjeux dans le projet qui touchent aussi bien l’écologie que l’économie.
Pour ce qui est des retours la plupart des gentils utilisateurs me disent que le design est un peu fade et que le message n’est pas assez clair quand on arrive sur le site.

A l’avenir, l’objectif est-t-il de créer un nouveau réseau social ?
Je n’ai pas d’objectifs précis pour le site et il n’est pas encore positionné, pour l’instant, comme un « réseau social » : l’implémentation d’une fonction « suivre » comme celle de Twitter est en cours de mise en place avec aussi des commentaires possibles sur chaque annonces. Le but étant tout de même de rester simple.

Aujourd’hui les gens voyagent en low cost…
ils limitent le poids des bagages : cela dit beaucoup de nos utilisateurs demandent seulement quelques grammes de ceci ou cela qui est parfois très précieux à leurs yeux.

Faudrait-il lier Swopera à Couchsurfing, par exemple un new-yorkais pourrait proposer un hébergement contre un camembert de la part d’un français ?
L’idée d’un rapprochement avec couchsurfing est bonne ; par manque de temps je n’ai pas encore développé la part de l’échange sur le site ; elle est laissée à la bonne volonté de chacun qui écrit ce qu’il souhaite mettre en place dans l’annonce.

A vrai dire je m’interroge quant à l’impact et l’utilité réel de Swopera en termes de consommation collaborative : est-ce que cela ne fait pas un site de plus, un réseau de plus à gérer dans le couteau suisse des plans cheaps ?
Je ne connais pas tous les sites et plans collaboratifs mais je sais juste que pour le moment il n’y en a pas un qui fasse l’unanimité, dans toutes les langues, partout dans le monde. Il n’y a donc pas de raisons que je ne vienne pas apporter ma pierre à l’édifice. J’ai aussi pour ambition de rendre ce service très intuitif, intelligent, et vraiment bien ficelé : nous sommes en beta pour le moment et il y a bien des surprises dans les cartons …

L’apport d’un objet particulier favorise-t-il le lien social ? Peut-t-il être l’amorce d’un autre échange ? d’une rencontre ?
Il me semble que le transport d’un colis en provenance d’ailleurs favorise les échanges autour de la culture populaire de chaque pays : le voyageur raconte son séjour, le demandeur partage son expérience avec le produit. C’est souvent quelqu’un qui est lui-même originaire du pays en question donc il y a forcément des choses à raconter …

Et pour mon pisco ai-je des chances d’en boire bientôt ?
Je pense que cela participe d’un ensemble : pour avoir le maximum de chances d’en obtenir via un gentil voyageur, il faut que Swopera soit connu … avant d’être utilisé ! Le taux d’engagement sur le web étant ce qu’il est je travaille donc tous les jours à faire connaître le site pour que ses utilisateurs puissent en profiter plus rapidement. Je pense que je devrais aussi préparer un petit guide pour aider les utilisateurs à rédiger leurs annonces de manière « SEO » friendly afin d’optimiser encore les chances d’être lu !

Propos recueillis par courriels. Aurélien@LaVieCheap

2 réflexions au sujet de « Swopera, nouveau concept de consommation collaborative »

  1. Ping : Swopera en mode crowfunding | La Vie Cheap

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s