Gérer ses courriels : l’art de la conquête numérique

Lundi matin du mois d’août – Retour de congés, motivation de la rentrée dans un bureau propre et frais. Comme chaque matin, j’allume l’ordinateur et là catastrophe : cent courriels non lus, c’est comme des étagères de bibliothèques qui me tomberaient sur la tête. Le temps de lire et de répondre j’ai perdu deux heures… le numérique est chronophage. Mon boulot, ma conso, mes potos et mes blogos… les messages s’entassent comme ces livres qu’on ne lit jamais.

Pourtant, cet amas de message numérique c’est un peu moi : mon prénom, mon nom, ma signature, mon travail, mon contact, on peut m’archiver, on peut me tracer ! Pour bien gérer son identité numérique, il faut bien bosser la basse : l’adresse mail au pluriel.

1. Plusieurs adresses. Vous utilisez le numérique pour plusieurs raisons : boulot, perso… de vos utilisations découlent une identité numérique multiple. Il ne faut pas avoir peur de créer plusieurs adresses mails, cinq ou six me paraît un chiffre raisonnable.

2. Le point zéro. Quelle est votre première adresse ? Avec ce mail numéro 0 n’ayez pas peur de vous montrer : nom et prénom, signature correct avec adresse mail et e-cv. Utile pour rechercher du boulot ou échanger avec la famille, cette adresse restera un fourre-tout qu’il convient de nettoyer et ranger souvent. Ne lésinez pas sur la création de libellés, dossiers et sous-dossiers : cinq minutes de rangement aujourd’hui c’est une heure de gagnée demain.

3. Carto mails-profils. Vous êtes twittos, blogos, ou que sais-je encore ? Vous voulez accroître votre présence sur le Net ou les rôles que vous prenez vous obligent à créer de nouveaux profils ? Les choses se compliquent. Vous avez besoin de nouvelles adresses mails et il faut les cartographier : pro, perso, achat, communauté, forum… le tout rédigé et dessiné sur une feuille de papier pour visualiser votre identité numérique.

En termes mathématiques ça donne :

une Identité Numérique =
plusieurs profils =
une adresse mail de contacts + une adresse mail de connexion

Exemple : La Vie Cheap c’est sur WordPress, sur Facebook, maintenant sur Twitter, et une adresse de contacts (aurelien.laviecheap@yahoo.fr) pour une adresse de connexion. J’ai réuni tous les profils utilisés par la Vie Cheap en deux adresses mails, cela me permet de centraliser l’information et d’être plus réactif !

4. Le mails de connexion comme leurs noms l’indiquent permettent de se connecter sur vos profils. Ces adresses doivent rester anonymes et secrètes, objectif : sécurité et confidentialité. Parfaite pour les réseaux sociaux, l’adresse de connexion est comme une copie de sauvegarde, une clé faite sur mesure qui contient le code de la serrure. Je m’explique, si vous perdez vos mots de passes : c’est l’adresse de connexion qui vous sauve.

5. Carto MdP. La cartographie de l’Identité Numérique concerne aussi les mots de passes ! Un bon mot de passe c’est une trentaine de caractères : des symboles, des chiffres, des majuscules, des minuscules… Créez un mot de passe complexe pour votre adresse centrale, ajoutez un code supplémentaire pour vos autres comptes. Ainsi votre mot de passe s’allonge selon vos profils. Exemple :

votre email n°1: email/MoTdEPa$$ede32caractères

Profil Facebook: email de connexion/MoTdEPa$$ede32caractères+votrecodefacebook

Et ainsi de suite avec votre twitter, votre identité pro…etc…Bon courage, bon travail !

Aurélien@LaVieCheap

Pour aller plus loin :

Une réflexion au sujet de « Gérer ses courriels : l’art de la conquête numérique »

  1. Ping : Récap’ : la gestion des courriels | La Vie Cheap

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s