Vol et arnaque sur Le Bon Coin.fr

J’avais trouvé un lit gratos sur recupe.net. Malheureusement les propriétaires n’avaient pas le matelas qui allait avec… preuve s’il n’en faut que le Web manque d’âmes charitables.

Dépité je dus me rabattre sur le bon coin.fr. Equivalent du Kijiji Québécois, ce Craiglist à la française est un néo super marché qui n’a pas arrangé les choses. Certains passent leurs temps à vendre et acheter sans savoir ce qu’ils feront des biens. En prêtant attention aux annonces, j’ai découvert des propriétaires qui on accumulé : trois lits, cinq guitares, des dizaines de portables. Achat-test-vente, consommation superflue, après tout si mon lit ne me plaît pas je peux le revendre… c’est peut-être de l’argent gagné mais c’est autant d’illusions et de temps perdu. Me voilà consommateur-acheteur en permanence lié au marché.

Je vais à la rencontre de l’autre comme dans un magasin : échange cordiaux, poignées de main, sourires de circonstance, dialogue d’épicier… Certains moments frisent la caricature, il ne manque au tableau que l’écran et la musique du téléachat.

Le Bon Coin pour voler

Madame Y avait tout de la mère de famille sympathique et je ressemblais à un jeune homme poli et souriant. Pourquoi se méfier l’un de l’autre ? Le lit correspondait bien à l’annonce, pas de tromperie sur la marchandise. Je prenais le matelas ce jour-là et le lendemain je reviendrais pour le sommier.

Certaines circonstances me poussèrent à annuler le second rendez-vous d’un simple texto. C’est mon répondeur téléphonique qui en fit les frais : « Monsieur je suis désolé de vous parler sur ce ton, mais hier vous n’avez pas signé le chèque et aujourd’hui vous annulé le rendez-vous. J’espère que je ne suis pas entrain de me faire avoir. (…) »

Je tenais Madame Y à ma merci. Ne pas rappeler, ne rien dire, je connaissais son adresse, elle ne connaissait pas la mienne. Mon numéro de téléphone ? J’aurais pu prendre celui d’un ami, j’aurais pu appeler en masqué ou utiliser une cabine téléphonique. Mon nom ? Comme sur le net j’aurais pu mentir. Sur le bon coin point fr, Madame Y n’avait aucun moyen d’obtenir mes informations personnelles : aucun profil, aucun historique, aucune photo, pas de trace, juste des annonces que n’importe qui peut publier et consulter.

La police du réseau

Mais chose prise, chose dû ! Le lendemain je décollais illico presto chez Madame Y. Dans le feu de l’action j’avais oublié de signer le chèque. Ma mégarde aurait pu conduire à un grave malentendu. Finalement j’ai mon lit et Madame Y a son argent, qui sait comment l’on se recroisera ?

Ce ne fut pas ma première frayeur avec le Bon Coin. Il y a quelques mois, j’avais choisi ma colocation sur ce site. Une fois établi dans la réalité, le loyer et les charges augmentèrent… sans compter quelques frais et surprises. Résultat : opération déménagement urgent, pertes et fracas, et finalement aucun moyen d’avertir les autres utilisateurs du méfait. Si à l’avenir mon ex-coloc republie une annonce comment laisser une trace de son premier mensonge ? Je n’ai aucun moyen, à part harceler en vain un des modérateurs du site.

C’est pourquoi – dans ce cas précis – un fonctionnement en réseau peut être une solution optimale. On peut publier un retour sur expérience, faire des critiques positives ou négatives, souligner les défauts et qualités des autres utilisateurs. Ce système marche bien sur Covoiturage.fr alors pourquoi pas sur le Bon Coin ? Il n’y a pas meilleur police que le réseau, mais qui nous protège de la police ? Doit-on dire au réseau, où l’on habite ? Que l’on vend des meubles et des bijoux ? Quelles sont les limites ? Une partie des réponses se trouvent dans la politique de confidentialité : des petits caractères en bas de pages qui méritent de grandes discussions.

Aurélien@LaVieCheap

2 réflexions au sujet de « Vol et arnaque sur Le Bon Coin.fr »

  1. Ping : La quête du logement et ses milles chemins numériques | La Vie Cheap

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s